Accueil

Questions – Réponses

« Quiconque invoquera le nom du Seigneur Jésus-Christ sera sauvé » Actes des Apôtres 2.21

Cliquez sur une question pour lire la réponse :

Qui sommes-nous ?

  Nous sommes des Imazighen chrétiens qui placent leur confiance en Dieu et s’appuient sur la Bible pour guider leur vie. Nous voulons suivre Jésus-Christ et mettre en pratique l’Evangile. Nous croyons que la Bible n’est pas qu’un livre ordinaire mais la Parole de Dieu (2 Timothée 3:16) adressée à tous les peuples de la Terre y compris le peuple amazigh.

Qui adorons-nous ?

Nous adorons Dieu, seul, unique, qui s’est incarné dans sa Parole Jésus-Christ afin qu’il puisse venir vivre parmi nous et donner sa vie pour expier les péchés de toute l’humanité y compris les Imazighen. Nous adorons Dieu par son Esprit Saint et avec toute la vérité de la Parole de Dieu écrite dans la Bible (Jean 4:24). Ecoutez des épisodes de la radio sur le thème « Qui est Dieu? (1) » et « Qui est Dieu? (2) ». Regardez une vidéo de musique :

Que cherchons-nous

Nous souhaitons faire découvrir ou redécouvrir à notre peuple amazigh la force spirituelle et l’actualité du message de la Bible. Ainsi, chacun de nous pourra avoir une idée personnelle bien basée sur la vérité de la parole de Dieu. En effet, grâce à la Bible chacun peut connaître Dieu et appuyer sa foi sur un fondement solide. Nous voulons vous inviter à avoir une connaissance personnelle de Dieu par Jésus-Christ qui a dit « Je suis le chemin, la vérité et la vie. Personne ne peut aller au Père (Dieu) si ce n’est par moi » (Jean 14:6). Cependant, Satan sait très bien tracer d’autres chemins semblables au vrai et unique chemin qui mène à Dieu (2 Corinthiens 11:14). Regardez une vidéo de musique :

Qui est Satan, cet ennemi qui a déclaré la guerre à Dieu et à l’homme ?

Dieu a créé un grand nombre d’anges dans les cieux pour son service. Satan était l’ange le plus proche de Dieu. Mais par ce poste, à cause de son orgueil, il essaya de prendre la place de Dieu (Esaïe 14:14), voulant faire un coup d’état contre son Créateur même. Dieu dans sa sainteté ne peut tolérer une telle attitude. Satan donc est exclu du ciel mais entraine avec lui d’autres anges déchus. Ils forment une très grande armée satanique qui attaque l’œuvre de Dieu partout dans le monde depuis leur chute jusqu’à nos jours. Comme il a entrainé avec lui beaucoup d’anges des cieux, il veut faire autant avec la création de Dieu sur la terre et surtout l’homme créé à l’image de Dieu. Ecoutez un épisode de la radio sur le thème « Les anges et Satan ».

Qui est l’homme, cette créature merveilleuse ?

L’homme est la seule créature faite à l’image de Dieu (Genèse 1:26-27). Comment? Dieu a créé l’homme avec un cœur pour aimer Dieu. Dieu a créé l’homme avec un esprit (raison) pour communiquer avec Dieu. Dieu a créé l’homme avec un libre arbitre pour choisir d’adorer Dieu. Le premier homme était capable de glorifier Dieu dans son cœur et par tous ses actes. Il pouvait vivre très heureux en une parfaite harmonie avec Dieu son unique maître. L’homme est fait pour glorifier Dieu, mais le péché empêcha l’homme de profiter de cette relation avec son Créateur. Comment? Lire la suite. Ecoutez des épisodes de la radio sur le thème « Qui est l'homme? (1) » et « Qui est l'homme? (2) ». Regardez une vidéo :

Qu’est-ce que le péché ?

Juste après la création d’Adam et sa femme, Satan (l’ennemi de Dieu) s’est acharné contre eux et a entamé une discussion avec Eve (Huae) pour détruire la relation dont l’homme jouissait avec son Créateur (Genèse 3:1). Par ses ruses, il a réussi à conquérir le cœur de l’homme qui voulait lui aussi devenir comme Dieu, connaître le bien et le mal (Genèse 3:5). Par sa désobéissance au commandement de Dieu, lui interdisant de manger de l’arbre de la connaissance du bien et du mal (Genèse 2:17), l’homme a péché contre Dieu. Le péché n’est pas seulement une désobéissance à Dieu, qu’elle soit par pensée ou par acte, mais la source même d’où émanent les idées qui engendrent des actes contre Dieu. Pécher, c’est rater le but de sa vie qui est de glorifier Dieu. Le péché entraine la mort, ou plutôt, la mort est le salaire du péché. (Romains 6:23). Ecoutez un épisode de la radio sur le thème « Le péché ».

Qu’est-ce que la mort, cet ennemi redoutable qui fait peur à l’homme ?

Après avoir créé l’homme, Dieu lui a interdit de manger du fruit de l’arbre de connaissance du bien et du mal sous peine de mort (Genèse 2:17). Mais l’homme a choisi librement de suivre les conseils de son ennemi Satan pour désobéir à Dieu (Genèse 3:6). Par cet acte l’homme a brisé sa relation avec Dieu, et s’est trouvé loin de son Créateur : c’est la première mort (la mort spirituelle) (Ephésiens 2:1). Depuis ce moment la deuxième mort (fin de vie sur terre) travaille dans l’homme jusqu’à le faire retourner à la terre comme dit la sentence de Dieu : «...car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière » (Genèse 3:19). Et la troisième mort (perdition éternelle) viendra après le grand jour du jugement de Dieu. Cependant, par son amour et sa grâce, Dieu veut sauver l’homme de la mort (Jean 11:25-26) et rétablir avec lui une nouvelle relation basée sur l’œuvre de Dieu seul et non sur les œuvres humaines.

Qu’est-ce que la grâce ?

La grâce c’est la faveur non méritée que Dieu, dans son amour, accorde au pécheur qui se repent : elle lui apporte le salut (Tite 2:11 ; Ephésiens 2:5, 8) en le justifiant gratuitement (Romains 3:24 ; Tite 3:7). Dieu dans son amour et par sa miséricorde (Jean 3:16 ; Ephésiens 2:4-5) veut épargner l’homme du châtiment causé par Satan son ennemi numéro un. Mais Dieu est aussi juste et saint. Il ne peut pas tolérer le péché. Il aime l’homme mais il hait les péchés de l’homme. Pour cela il faut que quelqu’un paie le salaire du péché à la place de l’homme. Quelqu’un qui n’a jamais péché et qui veut mourir à la place de l’homme pécheur. Dieu, n’ayant pas trouvé d’homme sans péché (Romains 3:23), a utilisé un animal sans défaut pour cette affaire. Cet animal était un symbole du Sauveur du monde qui doit venir au bon moment choisi par la sagesse de Dieu pour accomplir le salut sur la croix. Regardez une vidéo sur la parabole de Jésus qui nous donne une image de la grâce de Dieu :

Qu’est-ce que le salut ?

Le salut est la rédemption éternelle de l’homme pécheur, obtenue par la repentance et la foi en la perfection du sacrifice de Jésus-Christ à la croix. Dieu sauve celui qui croit au Sauveur et à la vertu de son sacrifice expiatoire. Le croyant est lavé de ses péchés par le sang du Christ versé à la croix (Hébreux 9:12 ; Apocalypse 1:5). C’est du Sauveur Jésus-Christ que la Bible parle du début à la fin. Ecoutez un épisode de la radio sur le thème « Que dois-je faire pour être sauvé? ». Regardez une vidéo de musique sur un exemple du salut :

Qu’est-ce que la Bible ?

La Bible est le Livre de la Parole de Dieu inspirée à des hommes saints par l’Esprit de Dieu (le Saint-Esprit). Elle nous montre qui est Dieu, qui est l’homme, et elle guide l’homme sur le chemin qui mène à Dieu. Elle est gardée par la puissance de Dieu de toute falsification humaine ou de tout abus satanique. La Bible est une bibliothèque qui rassemble 66 livres. Elle se divise en deux parties: La première partie s’appelle l’Ancien Testament et la deuxième partie s’appelle le Nouveau Testament. L’Ancien Testament se compose de 39 livres : Les cinq livres de Moïse ou Pentateuque, appelé aussi la Torah : - Genèse - Exode - Lévitique - Nombres - Deutéronome Douze livres historiques qui parlent de l’histoire ancienne du peuple d’Israël, la postérité d’Abraham, l’ami fidèle de Dieu : - Josué - Juges - Ruth - 1 Samuel - 2 Samuel - 1 Rois - 2 Rois - 1 Chroniques - 2 Chroniques - Esdras - Néhémie - Esther Cinq livres poétiques : celui de l’épreuve de Job, les Psaumes de David (le Zabour), les Proverbes de Salomon, fils de David et deux autres livres : - Job - Psaumes - Proverbes - Ecclésiaste - Cantique des Cantiques Dix-sept livres prophétiques écrits par des prophètes envoyés pour le peuple d’Israël ou les peuples voisins : - Esaïe - Jérémie - Lamentations - Ezéchiel - Daniel - Osée - Joël - Amos - Abdias - Jonas - Michée - Nahum - Habakuk - Sophonie - Aggée - Zacharie - Malachie Ecoutez un épisode de la radio sur le thème « Les prophètes et la Bible ». Regardez une vidéo : Le Nouveau Testament à son tour se compose de 27 livres : Les quatre livres qui racontent la vie de Jésus-Christ : - Evangile selon Matthieu - Evangile selon Marc - Evangile selon Luc - Evangile selon Jean Les Actes des Apôtres qui rapportent le début de la formation des assemblées chrétiennes : - Actes des Apôtres Les vingt et une épîtres qui enseignent aux fidèles de l’Eglise, les encouragent et les consolent dans des épreuves qu’ils devraient endurer par amour pour celui qui les a choisis pour ce privilège : - Romains - 1 Corinthiens - 2 Corinthiens - Galates - Ephésiens - Philippiens - Colossiens - 1 Thessaloniciens - 2 Thessaloniciens - 1 Timothée - 2 Timothée - Tite - Philémon - Hébreux - Jacques - 1 Pierre - 2 Pierre - 1 Jean - 2 Jean - 3 Jean - Jude L'Apocalypse est un livre qui parle de l’avenir - Apocalypse Tous les livres de la Bible sont divisés en chapitres, et les chapitres en versets pour faciliter la recherche et la localisation des références. Nous vous souhaitons donc une bonne lecture qui peut se traduire par la foi pouvant transformer votre vie et vous donner la vie éternelle avec celui qui la donne : Jésus-Christ qui a dit « L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole que Dieu prononce » (Matthieu 4:4). (Matthieu 4:4 veut dire Livre de Matthieu chapitre 4 verset 4). Ecoutez des épisodes de la radio sur le thème « Les enseignements moraux de la Bible (1) » et « Les enseignements moraux de la Bible (2) ». Regardez une vidéo :

Pour quoi cette Bible et pour qui ?

La Parole de Dieu (la Bible) est donnée à toute l’humanité pour retrouver le vrai chemin qui mène à Dieu. La Bible est pour tout le monde y compris le monde amazigh « Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe » (Matthieu 7:8). Elle nous révèle Dieu dans son amour et nous annonce l’Evangile et les bénédictions qui en découlent. « Et, sans contredit, le mystère de la piété est grand: celui qui a été manifesté en chair, justifié par l'Esprit, vu des anges, prêché aux Gentils, cru dans le monde, élevé dans la gloire » (1 Timothée 3:16). La Bible nous révèle Dieu dans son amour et nous annonce l’Evangile et les bénédictions qui en découlent : « Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique (Jésus le messie), afin que tout homme qui croit en lui ne meure pas mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3 :16). Ecoutez un épisode de la radio sur le thème « Quelques vérités intéressantes sur la Bible ».

L’Evangile, c’est quoi ?

L’Evangile est un mot qui veut dire « La Bonne Nouvelle ». La Bonne Nouvelle c’est que Dieu nous a tant aimé jusqu’à donner Sa Parole Jésus-Christ sur la croix pour sauver nos âmes de la perdition éternelle (Jean 3:16). Il s’agit de l’Evangile de la grâce de Dieu (Actes 20:24) envers les hommes pécheurs. Son message fait appel à la foi en la personne et en l’œuvre de Jésus-Christ (1 Corinthiens 15:1-4). L’Evangile est le titre le plus convenable à la deuxième partie de la Bible qui est le Nouveau Testament. Regardez ces vidéos :

Pourquoi quatre Evangiles ?

En vérité il n’y a qu’un seul Evangile, c’est le message que vous pouvez être sauvé de vos péchés par ce que Jésus Christ a fait pour vous : «...Jésus alla dans la Galilée, prêchant l'Evangile de Dieu » (Marc 1:14). Puisque les quatre premiers livres du Nouveau Testament composent le récit de la vie de Jésus-Christ et ses paroles, chacun d’un côté bien particulier (Luc 1:1-4), on a préféré ajouter le titre d’Evangile au nom du disciple inspiré par Dieu. Comme ça on appelle le livre de Matthieu : l’Evangile selon Matthieu et ainsi de suite. Aussi, puisque le Nouveau Testament en entier est le dépôt et l’explication de ce message, parfois on appelle tout le Nouveau Testament (surtout dans le monde arabe et amazigh) l’Evangile.

La Bible était-elle falsifiée ?

Non et non ! Dire une telle chose est un blasphème satanique contre Dieu lui-même et non contre les chrétiens ni contre les Juifs. Voilà ce que dit Dieu de Sa Parole: « Et Dieu me dit : Tu as bien vu ; car je veille sur ma parole, pour l'exécuter » (Jérémie 1:12). Dieu ne dort pas comme le fait croire Satan à beaucoup de gens. Dieu veille sur tout le monde et surtout sur sa Parole car il sait bien que Satan, son ennemi, veut empêcher les gens de se nourrir d’elle. La Parole de Dieu est la vérité (Jean 17:17) ; elle est esprit et vie (Jean 6:63). C'est pourquoi Satan ne veut pas que les gens la consultent. Il a réussi à convaincre une grande multitude de gens (parmi eux beaucoup d’Imazighen) à ne pas faire confiance à la Bible par un seul mot : « falsifiée ». Et les gens le répètent sans prendre une initiative quelconque pour voir si c’est vrai ou non. Jésus-Christ a dit « Je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé » (Matthieu 5:18). Il a aussi dit « Il est plus facile que le ciel et la terre passent, qu'il ne l'est qu'un seul trait de lettre de la loi vienne à tomber » (Luc 16:17). Cher lecteur, ne laissez pas votre ennemi vous priver de la Parole de celui qui vous a aimé jusqu’à donner sa vie pour vous. Au moins lire avant de juger. Sans la vrai Parole de Dieu vous ne pouvez pas connaître le vrai Dieu ni le chemin qui mène à Dieu.

Qui est Jésus-Christ ?

Jésus-Christ est la Parole de Dieu. Il était toujours avec Dieu (Jean 1:1-2). Jamais Dieu n’a existé sans sa Parole ni sans son Esprit, n’est-ce pas? La Parole de Dieu a le même pouvoir que Dieu, comme la parole d’un roi a le même pouvoir que ce roi. Dieu est le Roi des rois. C’est par sa Parole et pour sa Parole que Dieu a créé tout ce qui existe (Colossiens 1:16). Le nom Jésus veut dire celui qui sauve son peuple de leurs péchés (Matthieu 1:21). Christ veut dire l’oint, l’élu, celui qui est choisi pour une fonction ou une mission bien précise. Qui peut-être choisi par Dieu pour venir accomplir cette grande mission qui est de sauver l’humanité de Satan, le grand ennemi de Dieu? Dieu a voté pour sa Parole Jésus-Christ comme le seul en qui il pouvait mettre sa confiance pour exécuter une si grande tâche. C’est comme ça que la Parole de Dieu Jésus-Christ est venu dans notre enveloppe humaine sans péché pour sauver les pécheurs comme vous et moi, cher lecteur. Heureux celui qui croit en lui, il ne sera point confus (Romains 9:33). Chacun de nous aime sa propre parole et ses enfants plus qu’autres choses ; même les animaux font de même pour leurs petits. Dieu aussi aime sa Parole jusqu’à lui donner le nom de Fils de Dieu. Dieu a donné quelqu’un de très cher pour lui, ce qui doit nous conduit à l’humilité devant ce grand don. Ecoutez des épisodes de la radio sur le thème  « Qui est Jésus Christ? (1) »  et  « Qui est Jésus Christ? (2) ». Ecoutez un chant : Jésus Christ C’est Toi qui Es Regardez le film «La vie de Jésus » :

Fils de Dieu, ça veut dire quoi ?

Dans le Nouveau Testament et précisément dans l’Evangile selon Jean nous lisons ce qui suit: « Les Juifs répondirent à Jésus-Christ : « Ce n'est point pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu » » (Jean 10:33). Les Juifs ont compris ce que signifie Fils de Dieu ; ils ont bien compris le message de Jésus-Christ. Pour eux, Fils de Dieu veut dire Dieu. Ce n’est pas comme ça que pensent ou comprennent certaines personnes. Dieu n’a pas besoin d’une femme dans sa vie. Celui qui dit cela ne connait rien de Dieu. Nous lisons aussi dans l’Evangile selon Jean « Personne n'a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître » (Jean 1:18). Cela nous montre vraiment qui est Jésus-Christ. C’est le vrai et le seul être qui peut nous faire connaître Dieu. Et personne ne peut accomplir cette tâche difficile si ce n’est Dieu Lui-même. Et c’est lui seul qui peut mourir sur la croix pour expier les péchés de toute l’humanité. Ecoutez des épisodes de la radio sur les thèmes « La vie de Jésus Christ (1) », « La vie de Jésus Christ (2) », « La vie de Jésus Christ (3) » et « Les noms de Jésus-Christ ». Ecoutez un chant : Jésus est Seigneur Regardez une vidéo de musique :

Qu’est-ce que la croix ?

La croix est un poteau vertical avec une traverse horizontale sur lequel on attachait des criminels pour les mettre à mort. Jésus-Christ nous a rachetés en mourant sur la croix (Galates 3:13). Il a subit la mort à notre place, car en effet c’est nous qui méritons cette mort à cause de nos péchés contre Dieu. Nous, les chrétiens, nous n’adorons pas la croix mais celui qui a donné sa vie sur cette croix pour moi et pour vous, cher lecteur. La croix symbolise l’œuvre de la rédemption ; la parole de la croix est folie pour les incrédules, mais pour les croyants elle est la puissance de Dieu (1 Corinthiens 1:18). Jésus-Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous sur la croix (Galates 3:13). Ecoutez un chant : A la croix

Jésus-Christ a-t-il vraiment subit la mort sur la croix ?

Oui, certainement, Jésus a subit la mort sur la croix. Même ceux qui l’ont tué témoignent de leur crime : « Et tout le peuple répondit : « Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants ! » » (Matthieu 27:25) ; « Pilate fit une inscription, qu'il plaça sur la croix, et qui était ainsi conçue : Jésus de Nazareth, roi des Juifs » (Jean 19:19). Son disciple qui l’a trahit mourut lui aussi par suicide : « Judas jeta les pièces d'argent dans le temple, se retira, et alla se pendre » (Matthieu 27:5). Les Juifs et les soldats romains étaient sûrs que c’était Jésus-Christ qui était sur la croix et pas quelqu’un d’autre (Luc 23:36 ; Jean 19:23). Et ceux qui vivaient avec Jésus de près, comme Marie sa mère et ses disciples, étaient sûrs que c’était leur cher qui souffrait sur la croix : « Jésus, voyant sa mère, et auprès d'elle le disciple qu'il aimait, dit à sa mère : « Femme, voilà ton fils » » (Jean 19:26). L’Ancien Testament est plein de versets qui mentionnent sa mort directement ou indirectement. Dans le Nouveau Testament, la mort de Jésus est le fondement de la Bonne Nouvelle qui y est annoncée. Ce n’étaient pas les chrétiens qui voulaient mettre Jésus-Christ à mort mais c’est à cause des péchés de toute l’humanité qu’il s’est fait clouer sur la croix. Jésus-Christ lui-même a parlé de sa mort et de sa résurrection pas mal de fois jusqu’aux derniers moments qui précédaient sa capture : « Voici, nous montons à Jérusalem, et le Fils de l'homme sera livré aux principaux sacrificateurs et aux scribes. Ils le condamneront à mort » (Matthieu 20:18). « Vous savez que la Pâques a lieu dans deux jours, et que le Fils de l'homme sera livré pour être crucifié » (Matthieu 26:2). Ecoutez un épisode de la radio sur le thème « Qu'a fait Jésus Christ sur la terre? ». Regardez ces vidéos sur l'exécution de Jésus:

Jésus-Christ est-il vraiment ressuscité ?

La résurrection est un événement qui a bouleversé le monde et qui a changé l'histoire pour toujours. Oui, certainement, Jésus-Christ s’est ressucité le troisième jour après sa mort comme il l’a répété maintes fois et comme c’est mentionné dans les Ecritures (Matthieu 27:62-63 ; Luc 24:13-27). « Car, puisque la mort est venue par un homme, c'est aussi par un homme qu'est venue la résurrection des morts. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ » (1 Corinthiens 15:21-22). Son tombeau vide lui rend témoignage aussi (Luc 24:1-3 ; 13-27). C’est son apparition à ses disciples plusieurs fois (Luc 24:36 ; Jean 20:19) qui leur a donné l’espoir et le courage de prendre le flambeau de l’Evangile et de répandre la Bonne Nouvelle malgré les persécutions qu’ils auraient à endurer dans le monde. Plusieurs ont été torturés et tués à cause de ce qu'ils croyaient ; comme des centaines de milliers d'autres l'ont été dans les générations qui ont suivi. Avant de quitter ses disciples, Jésus leur a donné le message de la grande mission en leur disant : « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit » (Matthieu 28:19). Regardez ces vidéos :

Le Baptême, c’est quoi ?

Littéralement c’est le fait d’être plongé dans l’eau. Mais le baptême est plus que cela ; c’est un signe et un engagement public de l’identification du chrétien avec Jésus-Christ dans sa mort et sa résurrection (Romains 6:3, 4 ; Colossiens 2:12). Il y a aussi le baptême du Saint Esprit : le Saint-Esprit vient faire sa demeure en nous à la nouvelle naissance (Galates 4:6 ; Ephésiens 1:13, 14).

Qu’est-ce que la nouvelle naissance ?

C’est l’œuvre du Saint-Esprit par laquelle le croyant devient participant de la nature divine, de la vie du Christ. Par la nouvelle naissance, l’homme naturel reçoit une vie nouvelle, qui fait de lui une nouvelle créature comme dit la Bible : « Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles » (2 Corinthiens 5:17). À cause de la désobéissance d’Adam le péché est entré dans le monde, et la nature de tout être humain est devenue pécheresse. Jésus explique à un homme religieux en Jean 3 que nul ne peut entrer dans le royaume de Dieu s’il n’est « né de nouveau ». On naît « d’eau et de l’Esprit ». L’eau lave et purifie ; elle est une figure de la Parole de Dieu (Ephésiens 5:26) appliquée à l’âme par la puissance du Saint-Esprit ; elle apporte la vie tout en soumettant à la mort tout ce qui appartient au premier Adam ; l’Esprit Saint communique au croyant une nature nouvelle qui vient de Dieu (1 Jean 3:9). Regardez une vidéo :

Qui est le Saint-Esprit ?

Le Saint-Esprit est l’Esprit de Dieu. C’est Dieu lui-même. Ce n’est pas un ange ni une autre créature. Dieu n’a jamais existé sans son Esprit, et il n’y a pas de différence entre Dieu et son Esprit. « Dieu nous les a révélées par l`Esprit. Car l'Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l'homme, si ce n'est l'esprit de l'homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n'est l'Esprit de Dieu » (1 Corinthiens 2:10-11). Chaque vrai croyant est né du Saint Esprit. Le Saint-Esprit habite en lui ; son corps en est le temple. Il a été baptisé et scellé du Saint Esprit (1 Corinthiens 12:13 ; Ephésiens 1:13). Ecoutez des épisodes de la radio sur le thème « Le Saint Esprit (1) » et « Le Saint Esprit (2) ». Regardez une vidéo :

La Trinité, c’est quoi ?

Dieu, Sa Parole et Son Esprit forment une seule personne - le Dieu unique de l’univers. Dans le Christianisme on appelle cela la Trinité : Dieu « le Père » ; la Parole de Dieu, Jésus-Christ, appelé aussi Fils de Dieu (voir question 16) ; et l’Esprit de Dieu (appelé le Saint-Esprit). Dans la Bible, on ne trouve pas le mot « trinité », mais l’idée est claire parfois dans quelques récits du Nouveau Testament comme par exemple lors du baptême de Jésus Christ par Jean Baptiste : « Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau. Et voici, les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection » » (Matthieu 3:16-17).

Comment être certain de mon salut ?

« Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé » (Romains 10:9). « Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles » (2 Corinthiens 5:17). « Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoignage en lui-même ; celui qui ne croit pas Dieu le fait menteur, puisqu'il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu à son Fils » (1 Jean 5:10). Le salut n’est pas une opinion ou un principe à adhérer, plutôt c’est un changement opérationnel qui se produit lors de la rencontre entre le Sauveur et un pécheur repenti. Le salut c’est la rédemption éternelle de l’homme pécheur, obtenue par la repentance et la foi en la perfection du sacrifice de Jésus-Christ sur la croix. Regardez un film :

Qu’est-ce que la repentance ?

La repentance est l’attitude d’une vraie et sincère humiliation devant la révélation du péché humain. C’est le vrai changement d’attitude envers Dieu et une nouvelle façon de voir spirituellement. « A ceux de Damas d'abord, puis à Jérusalem, dans toute la Judée, et chez les païens, j'ai prêché la repentance et la conversion à Dieu, avec la pratique d`œuvres dignes de la repentance » (Actes 26:20). « Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés » (Actes 3:19). Regardez cette vidéo:
Regardez une vidéo sur la parabole de Jésus qui nous donne une image de la vraie repentance :

Qu’est-ce que la conversion ?

La conversion est l’action de se retourner, de se tourner vers. La conversion veut dire un changement de direction, un arrêt sur le chemin de perdition et un retour vers le Dieu sauveur. Elle est nécessaire pour entrer dans le royaume des cieux : « Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux » (Matthieu 18:3). La conversion accompagne la repentance en vue du pardon des péchés : « Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés » (Actes 3:19). Ecoutez des épisodes de la radio sur le thème « Les devoirs et pratiques religieuses des chrétiens (1) » et « Les devoirs et pratiques religieuses des chrétiens (2) ». Regardez le film « Les aventures de Zachée » sur la conversion integrale :

Qu’est-ce que la prière ?

La prière c’est un dialogue entre le croyant et Dieu. C’est une relation d’écoute et de paroles. Ce n’est pas un devoir à accomplir par des gestes et des récits à des moments bien précis, mais c’est le privilège d’entrer dans la présence de Dieu par son Esprit à tout moment et à n’importe quel endroit. « Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints » (Ephésiens 6:18). Un jour ses disciples ont demandé à Jésus de leur enseigner comment prier, alors il leur a répondu « Voici donc comment vous devez prier : Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié ; que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c'est à toi qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen ! » (Matthieu 6:9-13). Comme cela la prière est devenue comme une discussion entre le Père (Dieu) et le chrétien comme enfant de Dieu avec le langage maternel. La prière est un entretien dynamique entre le chrétien et son Père céleste. Jésus-Christ a dit « Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra » (Matthieu 6:5-6).

Et le jeûne, qu’est-ce que c’est ?

Le jeûne est la privation volontaire de nourriture et de boisson (Esther 4:16 ; Exode 34:28). Il symbolise le refus de nourriture pour le vieil homme, l’absence de volonté charnelle. Le jeûne n’est pas du tout manger la nuit pour ne pas manger le jour. Jeûner n’est pas pour préparer ou chercher la nourriture le jour pour le soir. Jeûner est s’abstenir de manger dans le but de se rapprocher de Dieu, non pas des gens. Lisez ce que Jésus-Christ a dit à propos du jeûne « Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites, qui se rendent le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu'ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Mais quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra » (Matthieu 6:16-18). L'Evangile dit aussi: Jésus dit la parabole suivante à l'intention de ceux qui se croyaient justes aux yeux de Dieu et méprisaient les autres: «Deux hommes montèrent au temple pour prier; l'un était Pharisien, l'autre collecteur d'impôts.  Le Pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : "O Dieu, je te remercie de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont voleurs, mauvais et adultères; je te remercie de ce que je ne suis pas comme ce collecteur d'impôts.  Je jeûne deux jours par semaine et je te donne le dixième de tous mes revenus."  Le collecteur d'impôts, lui, se tenait à distance et n'osait pas même lever les yeux vers le ciel, mais il se frappait la poitrine et disait: "O Dieu, aie pitié de moi, qui suis un pécheur."  Je vous le dis, ajouta Jésus, cet homme était en règle avec Dieu quand il retourna chez lui, mais pas le Pharisien. En effet, quiconque s'élève sera abaissé, mais celui qui s'abaisse sera élevé» (Luc 18: 9-14). Romains 14:17 dit: « En effet, le Royaume de Dieu n'est pas une affaire de nourriture et de boisson; il consiste en la justice, la paix et la joie que donne le Saint-Esprit ». Ecoutez une émission de radio sur une occasion où Jésus Christ a jeûné:  La Tentation de Jésus Christ .

L’Eglise c’est quoi ?

L’Eglise ou l’Assemblée est l’ensemble de tous les croyants rachetés par le sang de Christ, depuis la venue du Saint Esprit à la Pentecôte, jusqu’à la venue du Seigneur pour enlever son Église (Matthieu 16:16-18 ; Ephésiens 2:20-22). Dans cet intervalle de temps, l’Assemblée chrétienne est composée de tous les vrais chrétiens, connus de Dieu, qui vivent à un moment donné sur la terre (2 Timothée 2:19-21). L’assemblée locale est composée de tous les vrais croyants qui vivent dans une localité. C’est la partie locale de l’Assemblée universelle, corps de Christ (Ephésiens 1:1 ; Philippiens 1:1). L’Eglise n’est ni un bâtiment ni autre localité mais c’est l’ensemble des vrais croyants depuis la mort du Christ jusqu’à son retour. Elle est composée seulement de pierres vivantes selon la première épître de Pierre chapitre 2. Ecoutez des épisodes de la radio sur les thèmes « L'Eglise » et « Propagation du christianisme ». Regardez le film « Actes des apôtres » , la naissance d'Eglise :

Qu’est-ce que le prochain retour de Jésus-Christ ?

C’est le moment de l’accomplissement de la bienheureuse espérance des vrais chrétiens (Tite 2:13). Il correspond à la venue du Seigneur pour prendre les croyants auprès de lui (1 Thessaloniciens 4:17 ; 1 Corinthiens 15:51-57). C’est l’espérance vivante des vrais croyants de tous les âges et pour laquelle ils se préparent par un attachement sincère aux paroles de Jésus-Christ. C’est cette espérance qui nous donne la force et la joie d’endurer toutes les persécutions dans ce monde en attendant le retour de notre Maître. Contrairement à l’espérance humaine qui comporte une part d’incertitude, l’espérance chrétienne a été décrite comme une attente heureuse et confiante. Elle s’appuie sur les promesses certaines de Dieu, qui ne peut mentir. Elle s’attache à ce qui est invisible et futur (Romains 8:24, 25). Regardez une vidéo de musique: